La Gouache - bdp43

Le nouvel album du chanteur de Java et Soviet Suprem, Erwan Séguillon de son vrai nom, est une réussite.

"La gouache" est son 5ème album solo, 20 ans après l'énorme succès du premier disque de son groupe de rap musette Java : Hawaï. Le clown rappeur blanc claque toujours les mots des marginaux, des saltimbanques, des décalés.

ll s'entoure ici de musiciens de renom, le malien Salif Keita, Fixi

R-Wan a le goût de la contrepétrie, du double sens, du bon mot. Il oscille entre espoir et colère, humour et tristesse.

La gravité des sujets d'actualité, destruction de la planète, esclavage envers les écrans, ou même la mort, sont interprétés avec humour :"Il faudrait qu'on soit cool (cool), alors qu'on coule (coule) , il faudrait qu'on soit beau (beau), alors qu'on prend l'eau (l'eau) " ou "Tag' ta gueule, tu pollues mon cerveau, tag' ta gueule, marre de tous les réseaux" ou encore "Asticot, un jour c'est moi qui t'aurais dans la peau".

La musique, entre accordéon, kora, cuivres et batterie, est un mix de couleurs vives digne de l'artiste-peintre des mots qu'est R-Wan.