La bibliothèque n'est pas une salle de spectacle. Mais elle peut parfois accueillir du spectacle vivant, quand ses locaux le permettent.

Dans les petites communes rurales, c'est souvent la salle communale ou polyvalente qui supplée au manque d'espace de la bibliothèque pour recevoir les conteurs et conteuses, les musicien.es ou encore les comédien.es. Mais accueillir un spectacle à la bibliothèque peut être également le moment pour tisser des liens avec d'autres lieux conviviaux de la commune comme le café, l'épicerie-restaurant.

La bibliothèque peut proposer un ou des spectacles dans sa programmation culturelle au même titre que ses autres animations : heure du conte, ateliers d'initiation à internet, rencontres autours des applications tablettes, club d'écoute ou club de lecture...

Souvent, dans les plus petites communes, le spectacle prévu par la bibliothèque est un moment festif qui la rende visible auprès des habitants.

Cependant, si de nombreuses animations ou actions culturelles peuvent faire appel aux forces vives des bibliothécaires bénévoles ou salarié.es et de leurs réseaux, accueillir un spectacle vivant à la bibliothèque c'est souvent faire appel à des professionnels dont c'est le métier.

Si pour toutes les animations, il est préférable de déterminer pourquoi et pour quel public on les prévoit, pour le spectacle vivant il est important de respecter des règles supplémentaires. En particulier, préciser entre les intervenants et la bibliothèque qui invite les éléments techniques et financiers.

La fiche synthétique [Pdf 206 ko], revue en 2017, de la Bibliothèque Départementale du Bas-Rhin vous donnera des conseils pour l'organisation (choix de l'artiste, contact, communication...)

De son côté, la MDHL vous propose un modèle de contrat.