Compte

Conférence à St Vincent

  • Imprimer
  • E-mail

Nicolas de Stael figures au bord de la mer

Nicolas de STAEL, « Une illumination sans précédent »
Une conférence d'Anne Muller

Médiathèque de Saint-Vincent
Le 6 octobre à 20h30

 Reconnu comme un des grands maitres de la peinture du XX° siècle, Nicolas de Staël appartenait à la grande famille des artistes épris de lumière. Cherchant l’absolu, il voulait ôter le voile gris qui ternit la beauté du monde. Chacune de ses toiles, abstraites ou figuratives, est l’expression fulgurante d’une vision intérieure, une explosion de couleurs et de lumière.

Ebloui par la lumière méditerranéenne et saisi de vertige, Nicolas de Staël se donne la mort sur les remparts d’Antibes, l e 17 mars 1955, à l’âge de quarante et un ans. Son suicide en pleine gloire, met un terme à une carrière fulgurante de dix ans à peine, et livre à la postérité la figure d’un héros foudroyé, d’un artiste d’exception doublement aristocratique, par le sang et par le talent. Sa beauté, sa stature d’athlète autant que sa culture et son exigence intérieure ont fait de lui, pour tous les amateurs d’art, le « prince de la peinture ».