Compte

Attention ! petit bijou de la littérature américaine

  • Imprimer
  • E-mail

cdc roman drm v300

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
Harper Lee

Maycomb, petite ville de l’Alabama, années 30, pendant la Grande Dépression …

Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout, dans une grande liberté mais aussi le respect, la tolérance, l’écoute et la compréhension au mépris des règles strictes d’un Sud très conservateur et ségrégationniste.

Le roman se déroule sur 3 années et raconte par la voix de Scout les menus faits du quotidien, les rapports familiaux avec son père et son frère, le mystérieux voisin Boo Radley qui vit reclus, Dill le compagnon des jeux d’été, Calpurnia la gouvernante noire et les autres adultes dont le comportement ne cesse d’étonner la petite fille.

Avocat intègre, Atticus va devoir défendre Tom Robinson, un noir accusé d’avoir violé une blanche. Commence alors pour Atticus et ses enfants, une période difficile, confrontés au racisme et aux préjugés.

Roman de l’enfance mais aussi récit d’apprentissage où les enfants Finch vont se confronter à de nombreuses questions philosophiques, métaphysiques sur les notions de bien et de mal, l’intolérance, le racisme, la liberté, la justice.

Prix Pulitzer 1961, ce roman n’a pas pris une ride. C’est un pur chef-d’œuvre, incontournable de la littérature américaine, de la littérature tout court tant les thèmes abordés sont universels.
A lire, relire, faire lire de 12 à 99 ans sans modération. Trois raisons de (re)lire "Ne tirez pas..."

 Réservez le sur notre catalogue