Compte

Désherber en Bibliothèque

  • Imprimer
  • E-mail

 

QU'EST CE QUE LE DÉSHERBAGE ?

Le désherbage consiste à retirer des rayonnages les documents (CD, DVD, revues compris) qui ne peuvent plus être proposés au public. L'une des missions fondamentale des bibliothèques étant de proposer des documents en bon état, attractifs, avec des informations pertinentes, actuelles et de qualité.

 

 POURQUOI DÉSHERBER ?

  • Aérer les rayonnages, gagner de la place : les livres dans une bibliothèques sont utiles surtout quand ils sont prêtés !
  • Proposer une bibliothèque plus attrayante
  • Actualiser les collections et ainsi veiller à la cohérence du fonds en privilégiant la qualité plutôt que la quantité.
  • Acquérir une meilleure connaissance du fonds.

 COMMENT DÉSHERBER ?

Avant de commencer une séance de désherbage, il faut bien avoir en tête les paramètres suivants :
  • La typologie du document à désherber : CD DVD, livre, revues, ressources numériques.
  • Le domaine du savoir concerné : les critères de désherbage seront différents selon le genre du document.
  • La politique documentaire définie en amont : priorité à l'actualité, encyclopédisme, pôles spécialisés, etc.

 

 MÉTHODE IOUPI : KÉSAKO ?

L'acronyme IOUPI permet d'effectuer un désherbage plus professionnel c'est-à-dire qu'il prend en compte des paramètres les plus objectifs possibles : 

550x525xle desherbant chlorate de soude bibliotheque

  • I comme Incorrect
  • O comme Ordinaire, superficiel
  • U comme Usé, détérioré
  • P comme Périmé, obsolète
  • I comme Inadéquat, ne correspondant pas au fonds
  • Il faut ajouter à ces critères le nombre d'années sans prêt pour le titre examiné.
  • L'âge du document.

La Bibliothèque Départementale de l'Isère a, par exemple, dressé uneliste de critères précis pour tous les genres (du roman aux documentaires).

Les livres enlevés des rayonnages seront distingués des autres par l'apposition d’une marque de sortie sur les exemplaires (par exemple "Rebut", ou "Pilon", "Éliminé le", etc.).
Enfin, il est préférable de faire valider les listes et la destination des ouvrages éliminés par une délibération votée par l'autorité de tutelle (Commune ou Communauté de communes, Communauté d'agglomération).

 

QUI PEUT DÉSHERBER ?

Il est recommandé de mettre à contribution toute l'équipe (bénévoles ou non) pour les "séances" de désherbage en respectant les critères définis et écrits mentionnés plus haut.
Pour les romans, une bonne culture générale et littéraire s'avère bien sûr indispensable.

 

QUELLE VIE POUR LES DOCUMENTS DÉSHERBÉS ?

Plusieurs options :

  • Dons à des associations, bibliothèques de pays en voie de développement (les bibliothèques essuient cependant de plus en plus de refus). Il faut également veiller à ce que ces documents soient réellement exploitables et donc opérer un second tri afin que ces dons correspondent exactement à leurs besoins.
  • Vente au profit de la collectivité de tutelle (dans ce cas, une régie de recettes avec un agent habilité est obligatoire).
  • Recyclage en papier recyclé, etc.

 

Bibliographie :  Desherber en bibliotheque
- "Désherber en bibliothèque : manuel pratique de révision des collection "/ Françoise Gaudet, Claudine Lieber, Le Cercle de la librairie, 2013 -
DISPONIBLE à la BDHL

 
 
 
 
 
-