Quand je serai grand.e, je serai foulologue

  • Imprimer

cdc Fouloscopie 300Fouloscopie : ce que dit la foule de nous
Mehdi Moussaïd

Qui ne sait jamais retrouvé nez à nez avec le piéton arrivant en face alors que l’on cherche à l’éviter ? Pourquoi, en cas d’évacuation d’un lieu, nous pouvons nous retrouver coincés juste avant la sortie ?

Mehdi Moussaïd étudie la foule, les foules avec leurs mouvements, leurs débordements. Et pourquoi perd-il son temps à ça vous dîtes-vous. Parce qu’il est chercheur en sciences sociales. Ses recherches portent donc sur les comportements collectifs de l’être humain : comme la panique, les évacuations d’urgence, les rumeurs, l’intelligence collective… 

Ce livre est une plongée dans le monde de la recherche scientifique. On suit l’enchainement des expériences de plus en plus complexes pour étudier de manière la plus précise possible la foule et ses mouvements. Avec, en moyenne, 400 victimes lors des bousculades annuelles mondiales l’étude de Medhi Moussaïd montre que la foule amplifie les comportements. Les individus qui agissent en premier sont les catalyseurs des comportements exprimés par la foule. En effet, il suffit de 5% des individus pour faire basculer le mouvement de foule dans un sens ou dans l’autre. Une étude qui va à l’opposé de l’idée d’hystérie collective souvent associée aux mouvements de foules.

Medhi Moussaïd vous l’explique mieux que moi sur You tube  :

 

Réserver Fouloscopie : ce que dit la foule de nous sur notre catalogue