Compte

Dimanche 12 juillet 1998, ça vous rappelle quelque chose ?

  • Imprimer
  • E-mail

herve commereCe qu'il nous faut c'est un mort
Hervé Commère

Polar addictif, critique sociale, Hervé Commère nous embarque dans une odyssée humaine avec un vrai sens du récit. Personne n'est tout noir ou tout blanc, tout le monde cache ses secrets, ses regrets, ses désillusions...

Dimanche 12 juillet 1998, ça vous rappelle quelque chose ? Ce soir-là, la France est championne du monde et cette fameuse nuit va se graver dans les esprits de chacun des personnages de ce roman. Dix-huit ans plus tard, leurs chemins vont se croiser dans une petite ville de Normandie.
À Vrainville, les ateliers Cybelle, entreprise familiale de lingerie, emploie la quasi-totalité des femmes de la région. Mais le libéralisme et la mondialisation menacent l'avenir des ateliers et un fonds d'investissement américain est sur le point de racheter l'usine, plan social à la clé. Tout ceci dans l'indifférence générale. "Ce qu'il nous faut c'est un mort", cette phrase prononcé dans un de ces débats nombreux et houleux va se révéler prophétique...
Car un mort, il va y en avoir un... Et de critique sociale, le roman glisse vers l'énigme policière.

Retouvez les romans d'Hervé Commère dans notre catalogue